Accueil » 10 faits incroyables concernant les paresseux

10 faits incroyables concernant les paresseux

par Yves Pepito Malette
149 vues

Le paresseux est de loin le mammifère le plus aimable, intéressant et fascinant que vous pourriez rencontrer au Costa Rica.

La fondation pour la protection des paresseux, The Sloth Conservation Foundation, a été fondée en 2016 par la docteur Rebecca Cliffe. Elle a beaucoup travaillé sur le terrain avec ces mammifères pendant plus de 10 ans, menant des recherches et publiant de nombreux articles scientifiques sur l’écologie, la biologie, la génétique et la physiologie des paresseux au Costa Rica, au Panama, en Colombie de même qu’au Brésil.

Voici 10 faits incroyables concernant les paresseux selon le docteur Cliffe:

1. Sans les paresseux, il n’y aurait pas d’avocats

Les paresseux terrestres géants éteints étaient parmi les seuls mammifères à avoir un système digestif suffisamment grand pour traiter les énormes graines d’avocat entières. Ils se sont régalés des fruits, puis ont dispersé les graines au loin. Ainsi, tous les paresseux des arbres que nous voyons aujourd’hui ont évolué à partir de paresseux terrestres géants. Le Megatherium atteignait plus de six mètres de hauteur. 

Nous connaissons aujourd’hui deux genres de paresseux, mais dans les derniers cent mille ans, on n’en comptait pas moins d’une vingtaine. Parmi eux, Megatherium, figure incontournable du groupe, pesait jusqu’à 4 tonnes, vivait au sol et ne montrait certainement pas la même économie d’énergie ni la même lenteur que ses cousins actuels, arboricoles. Ce sont pourtant ces derniers qui ont survécu jusqu’à nos jours !

Megatherium est un paresseux géant de la mégafaune ayant peuplé l’Amérique du Sud entre – 40 000 et – 10 000 ans. Les paresseux sont des xénarthres, groupe de mammifères placentaires connus dès la fin du Paléocène, il y a – 55 millions d’années. Ces derniers existent encore aujourd’hui sur les continents nord et sud-américains : ce sont les tatous, les paresseux et les fourmiliers.

2. Les paresseux sont trois fois plus forts que nous

Les paresseux sont les champions du monde incontestés du pull-up. Dès leur naissance, les paresseux sont capables de soulever tout le poids de leur corps avec un seul bras. Non seulement cela, mais les paresseux ont 30 % de masse musculaire en moins que les mammifères de taille similaire et sont trois fois plus forts que l’humain moyen. Ils ont un système musculaire hautement spécialisé qui peut produire suffisamment de force pour résister à la force d’un jaguar essayant de les arracher de l’arbre. 

3. Ils font caca un tiers de leur poids corporel en une seule fois

Les paresseux sont célèbres pour leurs habitudes bizarres pour évacuer leurs selles. Ils ne se soulagent qu’une fois par semaine et peuvent perdre jusqu’à un tiers de leur poids corporel en une seule séance ! De plus, ils ne le feront qu’au sol après s’être tortillés autour de la base d’un arbre pour creuser un petit trou. Cette pratique faciliterait leur survie en empêchant leurs prédateurs de détecter leur présence au sol.

4. Les paresseux sont aveugles en plein jour

Ils ont une maladie très rare appelée monochromie en bâtonnets, ce qui signifie qu’ils manquent complètement de cellules coniques dans leurs yeux. En conséquence, tous les paresseux sont daltoniens, voient mal dans la pénombre et sont complètement aveugles à la lumière du jour.   

Heureusement, les paresseux compensent cette mauvaise vision en ayant un odorat phénoménal et une grande mémoire spatiale

5. Ils sont plus rapides dans l’eau que sur terre

Bien qu’ils passent la plupart de leur temps dans les arbres, les paresseux sont étonnamment de bons nageurs. Ils peuvent nager dans l’eau trois fois plus vite qu’ils ne peuvent se déplacer sur le sol ! Les paresseux à trois doigts ont deux vertèbres cervicales de plus que tout autre mammifère. Cela leur permet de tourner la tête à 270° et de garder sans effort le nez hors de l’eau lorsqu’ils nagent.

6. Il faut 30 jours aux paresseux pour digérer une feuille

Les paresseux ont le taux métabolique le plus bas de tous les mammifères, ce qui signifie qu’il leur faut beaucoup de temps pour digérer quoi que ce soit. Ils ont un estomac à quatre chambres incroyablement grand et plein en permanence, qui peut représenter jusqu’à 30% de leur masse corporelle. 

7. La femelle peut accoucher suspendue

Les paresseux ont de longs doigts et orteils en forme de crochet qui leur permettent de se suspendre à une branche sans utiliser d’énergie. Ils peuvent manger, dormir et accoucher dans cette position, parfois même rester ainsi après la mort.

8. Les paresseux peuvent tomber de 100 pieds sans se blesser

Les paresseux sont atomiquement conçus pour tomber des arbresan. En moyenne, il tombera d’un arbre une fois par semaine pendant toute sa vie. Mais ne vous inquiétez pas, ils sont tous anatomiquement conçus pour tomber et survivre. Ils peuvent chuter de plus de 100 pieds sans se blesser.

9. Leurs cheveux servent de camouflage

Ces mammifères ont une méthode de camouflage inhabituelle. Les fissures dans leurs cheveux permettent à de nombreuses espèces d’algues et de champignons de se développer, ce qui les fait apparaître verts. Certaines espèces de champignons vivant dans la fourrure de paresseux se sont avérées actives contre certaines souches de bactéries, de cancers et de parasites ! Les cheveux paresseux abritent également tout un écosystème d’invertébrés ⁠ – dont certaines espèces ne se trouvent nulle part ailleurs sur terre. Un seul paresseux peut héberger jusqu’à 950 papillons de nuit et coléoptères à la fois dans sa fourrure.

10. Personne ne sait combien de temps il vit

Parce que les paresseux sont si difficiles à étudier dans la nature, personne n’a jamais suivi un individu de sa naissance à sa mort. Il est pratiquement impossible de déterminer avec précision l’âge d’un paresseux adulte. Cependant, tout ce que nous avons à retenir est la durée de vie en captivité, mais ces mammifères ne se portent pas bien en dehors de leur environnement naturel. Le plus vieux paresseux femelle connue au monde vient d’avoir 50 ans et vit dans un zoo en Allemagne. Nous soupçonnons que les paresseux sauvages vivent en réalité beaucoup plus longtemps que cela

SUR LE MÊME SUJET: LISEZ AUSSI LE TEXTE DE DANIELLE BOURDAGES – AIMEZ VOUS LES HISTOIRES VRAIES?

Related Articles

7 commentaires

SOPHIE 28 juillet 2022 - 16 h 43 min

Trop mignon le paresseux à la nage ! Très interressé cette article. Merci Pepito

Répondre
Linda 23 octobre 2022 - 14 h 21 min

Super bon reportage Yves, j’ai adoré 😊.
Merci

Répondre
Josée Lapointe 23 octobre 2022 - 20 h 45 min

Merci Pépito pour cet article remplis d superbes info sur les paresseux, j’en ai vu de très très proche au Pérou, pas encore au Costa Rica… Une autre belle aventure à préparer 🙂

Répondre
Yves Pepito Malette 23 octobre 2022 - 20 h 46 min

Merci Josée. Il nous fera plaisir de vous les présenter ici au Costa Rica 😉

Répondre
Yves Laverdière 24 octobre 2022 - 0 h 21 min

WoW, je viens d’apprendre 10 nouvelles choses sur les paresseux 😍
Merci Pepito pour toutes ces informations 🙂

Répondre
Jacinthe Guindon 25 octobre 2022 - 12 h 59 min

J’aime encore plus les paresseux. Ils sont tellement majestueux.

Répondre
Yves Pepito Malette 25 octobre 2022 - 18 h 42 min

Oui, ils sont très fascinant. Merci pour le commentaire.

Répondre

Laisser un commentaire