Accueil » L’histoire des Quakers et leur empreinte durable sur Monteverde et le Costa Rica

L’histoire des Quakers et leur empreinte durable sur Monteverde et le Costa Rica

Ce que la vision, la persévérance et un profond respect pour la nature peuvent accomplir

par Yves Pepito Malette
1,1K vues

L’histoire de Monteverde, ce charmant village lové dans les montagnes du Costa Rica, est étroitement liée à celle des Quakers qui en sont les fondateurs, ainsi qu’à leur influence marquante non seulement sur la préservation de l’environnement, mais également sur l’essor de l’industrie laitière dans la région et, par voie de conséquence, dans l’ensemble du Costa Rica.

Les Quakers, en quête d’un havre de paix loin des ravages de la guerre et des conflits, ont été particulièrement séduits par le Costa Rica en raison de sa décision audacieuse et historique de dissoudre son armée en 1948. Cette initiative, unique au monde à l’époque, incarnait des valeurs de paix et de non-violence qui résonnaient profondément avec les principes quakers. Convaincus que le Costa Rica offrait un cadre propice à l’établissement d’une communauté en harmonie avec la nature et engagée en faveur des valeurs pacifistes, ils y ont vu l’endroit parfait pour initier un nouveau départ.

Ce groupe religieux, réputé pour son dévouement à la paix, l’égalité, la simplicité et l’intégrité, a également valorisé la conservation de l’environnement comme prolongement naturel de ses convictions.

La conservation de la nature, avant tout…

L’engagement des Quakers envers la conservation a conduit à la création de la Réserve de la Forêt de Nuages de Monteverde dans les années 1970, l’une des premières et des plus importantes initiatives de conservation au Costa Rica. Cette réserve est devenue un modèle mondial de conservation communautaire et de développement durable, attirant des chercheurs, des écologistes et des touristes du monde entier intéressés par l’étude et la préservation de la biodiversité.

Le mouvement écologique et environnemental du Costa Rica, influencé par les valeurs et les actions des Quakers, montre comment les croyances et les pratiques d’une communauté peuvent avoir un impact positif sur la préservation de l’environnement et sur le développement de politiques de durabilité à long terme.

La paix, toujours la paix…

Wolf Guindon, un Quaker devenu le principal conservateur de la Réserve de la Forêt de Nuages, a également occupé le poste de chef de la surveillance pour la Ligue de Conservation, patrouillant à travers cette vaste région isolée, franchissant de nombreuses crêtes, descendant et remontant les cours d’eau, repoussant les menaces contre la forêt et partageant son engagement profond pour la conservation avec tous ceux prêts à l’écouter.

Lorsqu’il était confronté à des situations adverses, souvent seul dans des zones isolées face à des hommes armés de fusils, de tronçonneuses ou de machettes, il agissait en les traitant avec respect, en faisant appel à leur côté aimant Dieu et bien intentionné, et il les désarmait par son humour. Il a enseigné aux jeunes gardes forestiers costaricains cette méthode de résolution de conflits et, à ce jour, les gardes de la Réserve et de la Ligue ne portent pas d’armes, contrairement à la plupart des agents de conservation en Amérique du Nord et dans d’autres zones protégées du Costa Rica.

Une industrie laitière, exemplaire…

Après leur arrivée dans les années 1950, les Quakers de Monteverde se sont rapidement adaptés à leur nouveau milieu, embrassant l’agriculture comme moyen de subsistance. Confrontés à un climat et à un terrain qui rendaient difficiles la culture des cultures traditionnelles, ils se sont tournés vers l’élevage laitier, une décision qui allait s’avérer révolutionnaire pour la région. La fraîcheur du climat montagnard de Monteverde était idéale pour l’élevage de vaches laitières, et cette activité est rapidement devenue le pilier économique de la communauté.

Le succès des Quakers dans l’industrie laitière ne s’est pas arrêté aux frontières de Monteverde. Ils ont fondé la Cooperativa de Productores de Leche Monteverde Limitada en 1953, une coopérative laitière qui a joué un rôle crucial dans le développement de l’industrie laitière au Costa Rica. Cette coopérative a non seulement amélioré la production et la commercialisation du lait dans la région, mais a également introduit des pratiques de production plus modernes et durables.

L’impact de la coopérative s’étend au-delà de la production de fromage et de lait. En promouvant des pratiques agricoles durables et en offrant une alternative économique viable à la déforestation pour l’agriculture ou le développement immobilier, les Quakers ont contribué de manière significative à la préservation des forêts de Monteverde. Cette approche a renforcé l’engagement de la communauté envers la conservation, soulignant l’importance d’un équilibre entre développement économique et préservation environnementale.

Conclusion, et espoir …

L’histoire de Monteverde et de ses fondateurs Quakers est donc une histoire d’innovation, de durabilité et d’engagement envers la terre qui les accueille. Leur héritage se perpétue à travers la réserve biologique de la forêt de nuages de Monteverde, la coopérative laitière, et la communauté florissante qui continue de prospérer en harmonie avec l’environnement. C’est un témoignage puissant de ce que la vision, la persévérance et un profond respect pour la nature peuvent accomplir.


Related Articles

2 commentaires

Historique

Yves Laverdière 27 mars 2024 - 9 h 41 min

Superbe beau texte sur l’histoire des Quackers avec de merveilleuses photographies.
Sûrement beaucoup de recherche .
Merci beaucoup Mr Malette

Répondre
Yves Pepito Malette 27 mars 2024 - 9 h 46 min

Merci pour le commentaire c’est gentil. Oui une histoire incroyable et inspirante surtout.

Répondre

Laisser un commentaire