Accueil » Planifiez vos Border Runs !

Planifiez vos Border Runs !

par Yves Pepito Malette
104 vues

Texte révisé le 19 décembre 2022

Les vacanciers qui viennent au Costa Rica pour la première fois arrivent généralement ici pour une courte durée (environ une semaine à un mois). Comme beaucoup d’autres, ils sont charmés par le pays et songent déjà à y revenir afin de découvrir encore plus ce merveilleux pays.

Cela amène souvent les gens à vouloir venir y passer quelques mois, du genre de plus de 3 mois – donc plus de 90 jours.

Lors de votre entrée en sol costaricain, le gouvernement vous accordera un visa touristique d’une durée maximale de 90 jours. Ce qui est considéré comme votre visa touristique est en fait l’étampe apposée par l’agent de l’immigration lors de votre arrivée.  La durée accordée de votre visa touristique sera donc décidée par l’agent en fonction et de votre preuve de sortie du pays – en occurrence votre billet d’avion de retour vers votre pays ou votre sortie du Costa Rica.

Le Border Run représente donc la meilleure solution pour les vacanciers qui souhaitent demeurer légalement plus de 90 jours au Costa Rica.

Voici quelques conseils pratiques si vous souhaitez prolonger vos vacances au Costa Rica au-delà de 90 jours :

  • Identifiez clairement la date maximale qui vous a été accordée par l’agent d’immigration en fonction du nombre de jours indiqué à la main par l’agent sur l’étampe d’entrée au pays se trouvant dans votre passeport.
  • Si vous souhaitez être accompagné, sollicitez les services d’agences légales et professionnelles telles que Costour au Guanacaste qui offre un calendrier de sortie plus de 6 mois d’avance.
  • Afin de ne pas vous faire refuser une entrée dans un autre pays, assurez-vous que la date d’expiration de votre passeport n’est pas dans les prochains six mois.
  • Apportez environ 30 $ US en petites coupures afin de payer certaines taxes douanières et frontalières pendant votre virée frontalière. Les agents n’offrent généralement pas de change.
  • Ayez un billet d’avion comme preuve de sortie indiquant que vous sortirez du Costa Rica dans les 90 jours suivants la date de votre virée frontalière. À la frontière de Peñas Blanca, entre le Costa Rica et le Nicaragua, des billets d’autobus valides pour 12 mois sont aussi disponibles et reconnus comme preuve de sortie. 
  • Soyez détendu avec les agents. Les virées frontalières ne sont pas illégales. Soyez surtout honnête en rapport avec vos objectifs et intentions et ne vous offusquez pas si parfois les agents peuvent paraître exigeants. 

Depuis juin 2022, le test PCR n’est plus obligatoire pour entrer au Nicaragua si vous êtes doublement vacciné. Par contre, vous devrez quand même démontrer que vous avez été vacciné deux fois contre la Covid-19.

N’oubliez pas que l’immigration n’aime pas les touristes perpétuels. Ce sont des touristes qui demeurent au Costa Rica pour de longues périodes répétitives sans entamer un processus de résidence. Si cela est votre cas, explorez des options visant à obtenir une résidence légale afin d’éviter toutes formes de problèmes.

Les conditions d’entrées et de sorties peuvent parfois changer, alors n’hésitez pas à faire appel à des services et agences professionnelles telles que Costour afin de demeurer à jour et être bien préparé.

Related Articles

Laisser un commentaire