Accueil » Une jeune entrepreneure touristique québécoise victime de vol au Costa Rica

Une jeune entrepreneure touristique québécoise victime de vol au Costa Rica

Les voleurs lui ont arraché tout son équipement pendant la nuit

par Sébastien St-Pierre
5,6K vues

Travailler dans le domaine touristique peut sembler très exotique vu de l’extérieur, dans un pays comme le Costa Rica. Mais en réalité, ceux qui offrent passionnément leurs services dans le tourisme travaillent très dur en termes de préparatifs et de longues heures de travail, dans un contexte où la compétition est très féroce.

Lorsqu’elle a lancé son entreprise touristique, Tamarindo Surf and Tours, la jeune Québécoise Sara Ouimet était prête pour ces défis. Cependant, elle n’était pas tout à fait prête pour ce qu’elle allait découvrir en compagnie de son compagnon David Gonzalez, lorsqu’ils se sont rendus à leur bateau de pêche sportive vers 5h20 du matin, le 29 mars dernier afin de préparer leur journée de travail.

Arrivés au bateau, ils ont constaté que la passerelle pour monter à bord était déjà abaissée, signalant que la journée serait différente et leur réservant une surprise très troublante. Les jeunes entrepreneurs ont découvert que tout l’équipement électronique nécessaire pour offrir un service sécuritaire et de qualité à leurs clients avait été arraché par des voleurs qui avaient probablement pour objectif principal de voler le bateau pendant la nuit, vers 2 heures du matin selon certains témoins.

Il est estimé que les voleurs ont emporté pour plus de 10 000 USD d’équipements spécialisés. Une somme considérable pour une jeune entrepreneure qui a lancé son entreprise, il y a seulement quelques mois, après avoir investi ses économies de jeunesse dans la réalisation de son rêve. Un rapport a été déposé auprès de la police locale, sans beaucoup de réaction de leur part.

Les voleurs voulaient sûrement nous voler le bateau. La perte des équipements arrachés est importante. Nous sommes un jeune couple qui commence dans la vie. C’est très difficile pour nous en ce moment. C’est la raison pour laquelle nous lançons un appel à l’aide.

Sara Ouimet, Tamarindo Surf and Tours – Tamarindo Costa Rica

Malheureusement, les compagnies d’assurance au Costa Rica ne couvrent pas ce type de perte. Il n’y a pas assez de preuves, malgré les photos. Aucun témoin n’a vu quelqu’un sur le bateau en train de voler, et il n’y avait pas de caméra de sécurité sur le bateau.

Face à cette adversité, Sara Ouimet est plus déterminée que jamais à affronter la tempête devant elle. Très active sur les réseaux sociaux, la jeune entrepreneure a donc lancé une campagne de financement participatif via l’organisation GoFundMe.

Travailler à la tête d’une entreprise touristique ne présente pas toujours le côté exotique que beaucoup s’imaginent. Les dirigeants de ces entreprises se consacrent avec acharnement à naviguer à travers les méandres de la bureaucratie, à affronter une concurrence souvent féroce et à gérer les hauts et les bas des revenus, fluctuant au rythme des saisons touristiques.

« Se lancer dans une telle aventure demande du temps, du courage et une détermination sans faille. Monter son affaire prend du temps, du courage et de la détermination. L’épreuve que Sara Ouimet traverse actuellement est particulièrement bouleversante et rajoute un poids considérable sur les épaules de ceux qui aspirent à réussir dans ce secteur. »

Yves Pepito Malette, opérateur touristique pendant 9 ans au Costa Rica

La remise à neuf du bateau est déjà en cours. Sara Ouimet et son compagnon David Gonzalez sont déterminés à redoubler d’efforts afin de continuer à offrir leur service touristique dans la région de Tamarindo, au Guanacaste.

«Il est important de mettre en valeur les efforts des jeunes expatriés qui viennent s’installer au Costa Rica,» précise Yves Pepito Malette. «Il espère que la communauté touristique, locale et des expatriés, prenne le temps d’appuyer cette jeune relève très prometteuse,» affirme-t-il.

Related Articles

1 comment

C'est injuste

SOPHIE 2 avril 2024 - 7 h 41 min

Je suis triste de lire ce genre de chose, je sais que vous devez souffrir moralement mais il faut garder confiance et espoir, je vous admire de vous redresser. Je vous envoie plein d’ondes positives

Répondre

Laisser un commentaire