Accueil » L’eau au Costa Rica est-elle potable?

L’eau au Costa Rica est-elle potable?

par Danielle Bourdages
348 vues

Un des éléments avantageux de la vie au Costa Rica est que l’eau est potable presque partout à moins que vous ayez l’estomac particulièrement fragile. La qualité de l’eau est comparable à celle des pays occidentaux. Vous n’avez donc aucune raison d’éviter les jus de fruits, les glaçons ou les salades offerts au restaurant. 

Dans certaines régions plus reculées, il peut arriver que l’eau possède une teneur en fer un peu plus élevée. Ce n’est pas toxique en soi, mais il est possible qu’elle soit un peu trouble, donc moins attirante. Pour éviter tout risque, préférez l’eau en bouteille.

Le pays a développé des systèmes de canalisations que nous voyons, entre autres, sur la route vers Ortega, vers Palo Verde ou sur l’autoroute vers Canas, pour n’en nommer que quelques-unes dans la région du Guanacaste. 

Grâce à son microclimat, les eaux de surface sont la principale source d’eau au Costa Rica, où elles représentent près de 90% des besoins en eau agricole, industrielle et domestique du pays, à l’exception de la production hydroélectrique. Citons ici le volcan Rincón de la Vieja qui est à l’origine de 7 rivières naturelles. 
Le Guanacaste investit 625 000 $ US sur son eau potable, un prêt qui a été approuvé  récemment pour améliorer : Barrage, réservoir et l’expansion du canal dans les cantons de Carrillo, Santa Cruz et Nicoya. Le pays a développé des systèmes de canalisations pour apporter ses eaux fraîches vers les communautés.

Related Articles

4 commentaires

Chantal Moreau 28 juillet 2022 - 0 h 15 min

J’ai été surprise lors de ma visite de constater que l’eau était potable sur place. Un gros plus!

Répondre
Josée Lapointe 28 juillet 2022 - 11 h 18 min

Merci Danielle, ho que ouiii l’eau potable au Costa Rica, cette ressource si précieuse… Nous avons notre maison dans un petit village du Guanacaste, il peut arriver dans la période de janvier-février qu’il manque parfois d’eau en début d’après-midi, alors nous adaptons notre consommation (lavage, douche, etc…)
Un jour l’humain réalisera que l’eau potable est plus précieuse que l’or ou les diamants.

Répondre
Danielle 28 juillet 2022 - 13 h 14 min

C’est un excellent point Josée en vivant au Costa Rica nous prenons conscience de limité notre consommation, de ne pas gaspillé cette eau nécessaire à nos vies. Je continue au Québec cette bonne habitude acquise.

Répondre
Sophie 28 juillet 2022 - 16 h 56 min

Excellent et oui quelle richesse !
Respectons et préservons notre Dame Nature 🌺
C’est bien aussi de dire que pour les gens fragiles, il est mieux de demander une bouteille car effectivement, surtout, dans certaines villes (Tamarindo pour mon expérience) on peut attraper des parasites, j’ai été victime de cela mais pour être honnête, je continue à boire l’eau du robinet 😀, il faut juste être vigilant et peut-être penser à ba
se traiter 2 fois par an.
Merci pour cet article !

Répondre

Laisser un commentaire