Accueil » Immigration au Costa Rica : Une stratégie pour traiter 6 000 demandes en trois mois

Immigration au Costa Rica : Une stratégie pour traiter 6 000 demandes en trois mois

Les ministères de l'immigration et celui de la sécurité lance un plan d'action conjoint

par Yves Pepito Malette
956 vues

Les processus impliqués dans l’approbation des dossiers d’immigration et des demandes de résidences légales peuvent sembler complexes et excessivement bureaucratiques pour les étrangers attendant des décisions sur leur nouveau statut de résidence légale au Costa Rica.

Au milieu de ce labyrinthe administratif, des nouvelles encourageantes ont été partagées via les pages Facebook officielles du Département de l’Immigration du Costa Rica conjointement avec le Ministère de la Sécurité du Costa Rica.

Il a annoncé un plan visant à fournir une assistance immédiate aux étrangers en attente d’approbation pour la résidence légale, ciblant spécifiquement les investisseurs, les retraités et les entrepreneurs.

Pour l’exécution de ce Plan d’Attention Immédiate, la main-d’œuvre a été renforcée par l’ajout de cinq professionnels juridiques et l’attribution d’heures supplémentaires, avec l’objectif de résoudre toutes les procédures dans un délai de trois mois.

Il est crucial de souligner que ce groupe d’étrangers cherchant à légaliser leur statut subira des vérifications de sécurité rigoureuses, incluant les dossiers d’INTERPOL et d’autres bases de données, pour vérifier, entre autres aspects, la fiabilité des candidats à la résidence dans les catégories des investisseurs, retraités et entrepreneurs.

La hausse des investissements directs étrangers au Costa Rica a conduit à une augmentation du nombre de demandes de ceux cherchant à capitaliser sur ces investissements, revenus et entreprises. Ainsi, il est à la fois stratégique et nécessaire pour le pays de légaliser ces individus en termes de migration.

Des experts en droit de l’immigration costaricain, y compris Marcela Gurdian, ont salué cette annonce comme une excellente nouvelle.

L’avocate en immigration Laura Chavarria a pour sa part souligné le soutien important du ministre de la Sécurité, Mario Zamora, dans cette affaire. Bien que les ressources soient cruciales, elle met l’accent sur l’importance d’améliorer l’efficacité et la fonctionnalité du service pour les utilisateurs.

Cette initiative est destinée à rationaliser le traitement des demandes d’immigration dans le pays. Elle survient à un moment où un groupe d’avocats en immigration est récemment apparu dans un épisode spécial de Pepito Live, discutant des défis de l’immigration au Costa Rica en 2024, incluant, entre autres problèmes, le sous-effectif dans les bureaux du département de l’immigration.

L’annonce de telles évolutions positives est toujours un plaisir, car elle réaffirme aux étrangers que le Costa Rica reste ouvert et accueillant en termes d’immigration, selon l’avocate en immigration Marcela Gurdian. Cette annonce démontre le désir du pays de continuer sur cette voie accueillante.


  1. Je vis au Costa Rica depuis 7 ans. Je possède 15 variétés différentes de palmiers. Certain déjà assez grands. Et…

Related Articles

Laisser un commentaire