Accueil » Le président remet en question l’avortement thérapeutique

Le président remet en question l’avortement thérapeutique

par Yves Pepito Malette
79 vues

En 2019, le gouvernement du président Carlos Alvarado avait adopté un protocole permettant la pratique de l’avortement thérapeutique.  La disposition avait établi des normes conformément au Code pénal qui, depuis 1970, n’autorise l’interruption de grossesse dans le pays qu’en cas de risque pour la santé ou la vie d’une femme enceinte.

Nous apprenons maintenant que ces normes pourraient être revues par le nouveau gouvernement de Rodrigo Chaves.  Suite à une réunion avec la Conférence épiscopale, le président a annoncé qu’une table de travail sera convoquée afin de revoir la question. À plusieurs reprises durant la campagne électorale, le président avait exprimé son total désaccord avec l’avortement fondé sur des convictions religieuses.

Par ailleurs, un nouveau sondage montre qu’environ 58 % des Costariciens sont favorables à la pratique des avortements thérapeutiques.

Voir la vidéo sur le sujet – extrait de notre magazine d’actualités sur Pepito Live:

Related Articles

Laisser un commentaire