Accueil » Photographie d’animaux dans les arbres – partie 1

Photographie d’animaux dans les arbres – partie 1

par Claude Dumas
76 vues

Bienvenue à cette série d’articles destinés à offrir des conseils pratiques pour la photographie au Costa Rica. J’espère pouvoir vous aider à capturer des souvenirs inoubliables de cette magnifique région du globe. 

Le premier thème que j’aimerais aborder est “la photographie d’animaux dans les arbres”, l’article présent en constituant la première partie. Vous le savez, la faune remarquable du Costa Rica inclut nombre d’animaux vivant ou voyageant dans les arbres de tout acabit, et de ce groupe, les singes et les oiseaux exotiques constituent sans nul doute une attraction fort prisée des photographes. Or, faire la photographie de tels animaux à partir du sol n’est pas aussi évident qu’on pourrait le penser, si je me fie aux nombreux commentaires que j’ai entendus à ce sujet. 

Parlons “netteté” de l’image. Un des problèmes souvent rencontrés est la difficulté d’avoir une photo nette du sujet (singe, oiseau) dans un arbre. J’ai souvent entendu : “Mais pourtant, j’ai utilisé l’autofocus et en général ça donne des images très claires !”. C’est qu’il faut réaliser que, la plupart du temps, dans un milieu arboricole, le chemin optique reliant votre appareil au sujet à photographier est truffé d’objets divers (feuilles, branches) situés à différentes distances de votre appareil, et qui empiètent de façon plus ou moins importante sur la zone où agit l’auto-focus. Le degré d’empiètement varie en fonction du mode d’auto-focus que vous utilisez (voir ici pour Nikon). Il serait ici trop long de décrire les différents modes d’autofocus, mais sachez qu’il influence significativement le résultat ! 

  • Si vous utilisez le mode autofocus de votre appareil, choisissez “single point” pour avoir la plus petite zone possible où agit l’autofocus, afin d’éviter de capter les feuilles et branches autour du sujet.
  • Si vous avez un appareil avec miroir, il est essentiel de bien calibrer l’autofocus de votre appareil, et ce pour chaque lentille utilisée.

Mais le mieux est encore de se fier à notre propre jugement !

  • Si vous avez un appareil sans miroir, utilisez le mode manuel pour faire le focus, en grossissant l’image à 100% dans votre viseur pour plus de précision. Vous évitez ainsi les imperfections de l’auto-focus.

Assurez-vous finalement de bien centrer la zone d’action de l’autofocus sur le sujet, qui peut être fort loin du centre de l’image !

Related Articles

2 commentaires

Yves Pepito Malette 13 juillet 2022 - 8 h 51 min

Merci pour ces bons conseils.

Répondre
Chantal Moreau 28 juillet 2022 - 0 h 17 min

Oh non, ce n’est pas facile de prendre des photos d’animaux dans la nature. Je garde en note ces bons conseils. Merci.

Répondre

Laisser un commentaire