Accueil » S’expatrier pour fuir, est-ce une solution?

S’expatrier pour fuir, est-ce une solution?

par Yves Pepito Malette
75 vues

Déménager dans un nouveau pays ne résoudra pas automatiquement tous vos problèmes personnels. En fait, à moins que vous ne vous occupiez de tout cela avant le départ, vous risquez d’en découvrir de nouveaux.

Vous n’aimez pas les attitudes et les valeurs de ceux qui vous entourent ? Il y a de fortes chances que vous puissiez trouver un cercle de gens partageant vos idées sans même quitter votre ville, et encore moins changer de pays.

Frustré par votre niveau de revenus ? À moins que vous n’ayez un emploi prévu et un contrat de travail signé, il n’est pas garanti que déménager à l’étranger vous rapporte plus d’argent que vous n’en gagnez actuellement.

Des problèmes relationnels ? Traitez la cause profonde, ou vous en aurez probablement des similaires dans votre pays d’accueil également.

Des problèmes avec la famille ? C’est une situation personnelle pour tout le monde, mais je parie que fuir loin (par exemple, déménager à l’étranger) ne va pas résoudre le problème, mais plutôt retarder les conversations difficiles, mais nécessaires, qui doivent avoir lieu.

Vous n’êtes pas d’accord avec les leaders politiques de votre pays? Certains décident de quitter leur milieu sur un coup de tête, car la direction du pays est maintenant trop à gauche ou trop à droite. Le cynisme politique prend le dessus de vos émotions et la seule solution semble de choisir l’abandon vers l’étranger.

Or, l’étranger est justement tel que mentionné, un pays qui n’est pas le nôtre, et où le plan politique ressemble probablement beaucoup à celui que vous voulez quitter.  Et, par surcroît, dans votre nouveau pays d’adoption, vous n’aurez vraisemblablement pas un mot à dire ni un droit de vote avant plusieurs années.

Et cela, si vous n’avez pas décidé de fuir votre réalité à nouveau…

Related Articles

1 comment

Chantal Moreau 28 juillet 2022 - 0 h 05 min

Très pertinent tes conseils. Il ne faut surtout pas faire un «move» sur un coup de tête. Merci.

Répondre

Laisser un commentaire