Accueil » Témoignage: Partir au paradis…, mais pas au prix de l’enfer !

Témoignage: Partir au paradis…, mais pas au prix de l’enfer !

par Sophie Pandora Aymon
139 vues

Ce titre vous paraît exagéré ?

Je tiens en fait à vous faire réagir sur votre future expatriation grâce au témoignage de mon mari André et de moi-même. Ceci est notre expérience personnelle.

Lorsque nous vivions en France, nous étions arrivés à un moment de notre existence qui nous poussait à changer de vie, connaître autre chose, avec un climat agréable, une vie plus douce, un moyen de s’épanouir dans un environnement plus harmonieux, et puis avoir un nouveau défi aussi ! Après de longues recherches, de préparations, nous avons choisi le Guanacaste au Costa Rica qui s’avère encore un très bon choix pour nous, pour son climat chaud et sec.  Nous étions tellement excités de partir et de franchir le pas !

Nous avons fait un premier voyage, puis un deuxième afin de visiter des maisons et sommes tombés amoureux d’une propriété sur un merveilleux parc tropical à côté de petites maisons locales, nous étions donc ravis et nous avons acheté.

Dans l’excitation de changer de vie, nous n’avons pas pensé un seul instant à la différence de culture et aux éventuelles nuisances de voisins terriblement tapageurs de la rue adjacente. Nous étions éblouis par la beauté et par cette nouvelle vie qui s’ouvrait à nous ! Oui !

Avions-nous bien réfléchi ? Pris du recul ? Non, absolument pas…

Quelques mois plus tard, ce qui nous pesait était la distance à faire en voiture pour aller dans une ville “vivante” autant pour faire des courses que pour l’aspect social tellement important lorsqu’on s’expatrie !

Et là, l’enfer a commencé, musique trop forte, chiens qui aboient nuit et jour, parfois des heures sans cesse. Imaginez, chaque jour, chaque nuit… Puis, un voisin a eu la bonne idée d’utiliser à ciel ouvert une machine à bois vétuste hyper bruyante. Notre paradis s’est réellement transformé en enfer.

Malgré des explications gentilles, puis plus poussées (ministère de la Santé), rien n’y a fait.

Notre santé morale et physique ainsi que notre couple ont été mis à rude épreuve.

Nous avons mis du temps à comprendre qu’il fallait vendre pour se sortir de cette situation. Trois ans pour vendre, ce fut très long ! Surtout quand on souffre.

Aujourd’hui, nous sommes installés dans un autre secteur du Costa Rica, un VRAI paradis pour nous, au calme, près de Costariciens hyper sympathiques, des commodités à proximité, c’est un pur bonheur ! Nous sommes dans LE paradis que nous cherchions !

Alors, pour réussir votre expatriation, n’achetez pas trop rapidement, louez 6 mois, voire 1 an. Il faut PRENDRE LE TEMPS de voir le voisinage, de voir si les commodités ne paraissent pas trop loin, etc. 1 an dans une vie ce n’est rien et je peux vous dire aujourd’hui que c’est primordial. 

Nous avons été solides et sommes très heureux, notre regret est d’avoir perdu ce temps si précieux !

Je suis heureuse que vous ayez lu ce témoignage jusqu’au bout, il vous aidera j’en suis certaine, et… BIENVENUE DANS VOTRE PARADIS !


ALTOS LOS ROBLES EST LE RESIDENTIAL OÙ VIVENT MAINTENANT SOPHIE ET ANDRÉ.

Related Articles

7 commentaires

Josée 7 août 2022 - 15 h 08 min

Bien aimé votre témoignage Sophie, c’est bien vrai qu’on ne sait jamais quel voisinage nous entoure tant que nous n’avons pas vécu à cet endroit, on peut toujours aller voir et s’y promener de jour et en soirée pour vérifier la quiétude des lieux 🤗😊

Répondre
Sophie Aymon 8 août 2022 - 18 h 52 min

Exactement Josée, chose que nous aurions dû faire ! C’est très important 😀

Répondre
Danièle Marchand 7 août 2022 - 19 h 03 min

Super article, Sophie
La transition est quand même grande et la différence de culture se fait aussi sentir. Il faut du temps, de la patience pour s’adapter… Nous avons eu aussi bien des aventures avant de trouver notre lieu et pour l’instant nous avons de la chance : notre endroit correspond à ce que l’on cherchait, un peu de campagne au bord de la mer. L’importance des voisins est vraiment significative. Mais, on apprécie aussi une vie simple et beaucoup moins stressante…

Répondre
Yves Laverdière 7 août 2022 - 21 h 02 min

Une histoire triste qui fini super bien dans un paradis ☺️
Elle servira sûrement à ceux qui la liront
Merci Sophie pour ne pas avoir eu peur de raconter cette histoire 🥰

Répondre
Sophie Aymon 8 août 2022 - 18 h 49 min

Merci pour vos commentaires touchants ! Oui ! Une histoire qui se termine ou plutôt qui se pursuit dans un environnement de rêve pour nous !

Répondre
Chantal Moreau 17 août 2022 - 2 h 00 min

J’ai aimé vous lire. Votre expérience sera très certainement utile à ceux qui veulent s’établir sur place.

Répondre
Sophie Aymon 19 août 2022 - 12 h 33 min

Merci Chantal

Répondre

Laisser un commentaire