Accueil » Légalisation de la marijuana récréative au Costa Rica

Légalisation de la marijuana récréative au Costa Rica

par Yves Pepito Malette
194 vues

Dans les mois à venir, le président Rodrigo Chaves appuyera un projet de loi visant la légalisation de la marijuana récréative.

Le président a fait cette déclaration alors qu’il faisait le bilan de ses premiers 100 jours au pouvoir de la république.

« Nous avons déjà la réglementation sur le chanvre industriel à usage médical et nous ferons donc maintenant la promotion du projet de loi pour la légalisation de la marijuana à des fins récréatives », a déclaré Rodrigo Chaves.

Au cours de la campagne électorale pour la présidence, Rodrigo Chaves avait affirmé à divers médias qu’une guerre contre les trafiquants de drogue n’avait pas de sens. Dans le même ordre d’idée, Chaves avait clairement stipulé qu’une légalisation éventuelle de la marijuana récréative pourrait être une source de revenus productive et générer des emplois importants pour le Costa Rica.

Au mois de mars dernier, sous la présidence de Carlos Alvarado, le Costa Rica avait légalisé l’utilisation de la marijuana médicale. 

Lors de la cérémonie de signature, le ministre de la Santé Daniel Salas avait déclaré : « Cette nouvelle loi renforce les possibilités qu’ont les citoyens de profiter des usages médicinaux du cannabis. D’un point de vue de la santé, nous apprécions la réponse positive des députés qui nous permet d’avoir une nouvelle législation pour protéger la santé publique et pour le bénéfice thérapeutique des patients ».

La production de chanvre a été bien accueillie par le secteur agricole, de même que par le secteur commercial, et vue comme un moyen d’aider les agriculteurs et de tirer parti du marché international en pleine croissance.

Related Articles

1 comment

Jacinthe Guindon 18 août 2022 - 19 h 49 min

Tout à fait d’accord que ça va aider à l’économie. Le Canada serait aussi un bon modèle pour la légalisation. J’étais à Santé Canada quand la légalisation s’est fait et on a fait de la promo pour éviter que les jeunes l’utilisent car c’était un enjeux important.

Répondre

Laisser un commentaire