Accueil » L’iguane n’est pas au menu au Costa Rica

L’iguane n’est pas au menu au Costa Rica

par Danielle Bourdages
974 vues

Dans certains pays de l’Amérique centrale, ce grand lézard est particulièrement apprécié pour sa viande et pour ses œufs. L’Administration costaricienne s’est engagée à protéger cette espèce menacée, d’autant plus que c’est un animal emblématique du pays. Donc, il est illégal de les chasser !

Quand je les photographie, je vois toujours la ressemblance avec leurs ancêtres, le Prolacerta (qui signifie «avant le lézard» en latin) qui est un genre disparu de reptiles archosauromorphes.

On en trouve beaucoup au Costa Rica. Ils lézardent la plupart du temps soit sur une branche, soit sur un rocher où la luminosité est à son maximum. Plus l’iguane est grand, plus la branche sur laquelle il vit est haute.

Ces reptiles peuvent mesurer jusqu’à 1,5 mètre et peser 9 kilos. Animaux à sang froid, ils ne supportent pas bien les basses températures. Tiens tiens… ça me ressemble ça !

La femelle pond à la saison sèche, une fois par an, entre 10 et 80 œufs qu’elle enterre. Naîtront entre 10 et 30 petits.

Les œufs éclosent 3 à 4 mois plus tard et les jeunes mettent environ une semaine pour sortir du nid. Ils sont minuscules et peuvent tenir dans la paume de la main. Les jeunes iguanes restent en groupe, une stratégie anti-prédatrice et l’un d’entre eux se comporte temporairement comme le chef. Ils s’adonnent au léchage et au toilettage mutuels, le frottement du corps et du menton. La nuit, ils dorment ensemble sur des branches. Dans les deux premières années de vie, ils mangent aussi des insectes et des araignées pour ensuite devenir essentiellement végétariens.

Même si les iguanes ne sont pas dangereux, il n’est pas recommandé de les toucher. La queue est une arme et la morsure est assez douloureuse !

Vous avez sûrement remarqué que parfois ils hochent de la tête : cela veut dire que vous pénétrez dans leur territoire et que vous n’êtes pas le bienvenu. Entre eux, c’est un signe d’agacement. Lorsqu’ils se sentent menacés, ils se gonflent et hochent la tête.

Pour se nourrir, l’iguane attrape directement sa nourriture avec sa bouche qu’il déchire grossièrement en lambeaux avant de l’avaler. Sa dentition n’est pas adaptée pour mâcher à cause de ses petites dents pointues. Comme il est végétarien, son menu se compose de feuilles, de plantes, de fruits et de fleurs.

Ce crabe de plage aura été un vrai délice pour cet iguane. Crédit photo: Danielle Bourdages

Il peut respirer sous l’eau, grâce à une grande bulle d’air qu’il utilise comme réserve d’oxygène. C’est un très bon nageur. Cela arrive parfois d’en voir un qui traverse la piscine en nageant. Ils sont très rapides.

VOYEZ CETTE IGUANE SOUS L’EAU

Il peut nager plus de 30 minutes sous l’eau et plonger jusqu’à 15 mètres de profondeur pour trouver des algues à dévorer. Sa queue et ses nageoires sont faites pour lui permettre de se déplacer habilement dans l’eau.

Où que vous soyez au Costa Rica c’est certain que vous en verrez ! 

Et en terminant, saviez-vous que l’iguane a deux pénis? Voyez le vidéo suivant pour en savoir plus sur ce reptile saurien très fascinant.

Related Articles

6 commentaires

Josée Lapointe 20 septembre 2022 - 13 h 24 min

Merci Danielle, c’est très intéressant ton article, j’en apprends un peu plus sur ce reptile que j’aime beaucoup, alors je pourrai dire que j’ai lézardé lorsque je me reposerai sur un rocher étendu au soleil 🙂

Répondre
Danielle 22 septembre 2022 - 1 h 46 min

C’est bon de lézardé à la chaleur 💕j’aime bien le terme.
Merci pour ton commentaire

Répondre
Yves Laverdière 20 septembre 2022 - 17 h 48 min

Très intéressant, on apprend toujours 🙂

Répondre
Danielle 22 septembre 2022 - 1 h 49 min

Merci Yves, effectivement ça donne des sujets à placoter qui sort de notre routine.

Répondre
Jean-Pierre Alarie 21 septembre 2022 - 1 h 15 min

Beau texte j’aime bien le reptiles et toute forme de vie bravo. Va voir mes photos de lézard au Bahamas merci 🙏

Répondre
Danielle 22 septembre 2022 - 1 h 50 min

Merci Jean-Pierre,
Je les aime aussi ! Oui j’irai voir…

Répondre

Laisser un commentaire