Accueil » Pourquoi ai-je décidé de déménager ?

Pourquoi ai-je décidé de déménager ?

par Keven Parent
74 vues

Cela fait bientôt 3 mois que je suis dans mon petit village du Costa Rica. Depuis, mes amis me posent presque toujours les mêmes 2 à 3 questions.

Je vais y répondre le plus sérieusement possible et démontrer comment je vis le tout. 

Pourquoi ai-je décidé de déménager ?

J’avais besoin de changement. Comme beaucoup de gens, j’avais l’impression d’être sur un tapis roulant, à courir sur place, et j’étais à bout de souffle. Voyant mon incapacité à pouvoir changer les choses, j’ai fait le choix de changer mon environnement.

Je voulais surtout réaliser un rêve.

Qu’est-ce que tu fais pour vivre ? Travailles-tu depuis le Costa Rica ?

J’ai un bon internet, la téléphonie IP, et  j’ai un associé incroyable avec une belle ouverture d’esprit. Je ne suis pas à la retraite. Je gère mon entreprise à distance et je travaille tous les jours.

Penses-tu revenir un jour ? Pourquoi détestes-tu autant le Québec ? Ne me dis pas que tout est rose où tu es?

Je n’ai pas l’intention de faire marche arrière, mais je ne peux pas prédire l’avenir.

La question n’est pas d’aimer ou de détester mes origines. J’aime la vie au Costa Rica. C’est évident qu’elle n’est pas parfaite, mais cette vie je l’ai choisie. Tout comme on choisit ses amis, sa conjointe et plusieurs autres choses qui ont une grande importance dans nos vies.

Je reviens quelques fois par an au Québec. Je côtoie mes amis et ma famille laissés derrière. Oui, j’apprécie cette chance et elle fut importante dans la prise de décision.

S’il y avait un conseil que je pourrais donner suite à mon expérience c’est le suivant:

Il y a deux façons de vivre votre vie : Vous pouvez rêver de chaque chose que vous imaginez inaccessible le reste de votre vie ou suivre vos rêves et prendre les risques qui viennent avec. 

Vivre ses rêves n’est pas une question de chance, mais une question de choix. Même si nous avons tous des rêves différents, chacun de nos rêves nous rapproche beaucoup du bonheur, alors à vous de faire ce qu’il faut pour les rendre accessibles, car le bonheur c’est la santé du corps, mais surtout la santé mentale.

Moi j’ai choisi de vivre mes rêves à fond et de profiter de chaque moment le plus intensément possible. Mon seul regret est de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Related Articles

4 commentaires

Yves Pepito Malette 29 juillet 2022 - 23 h 15 min

Merci Keven pour ton témoignage si important.

Répondre
Josée Lapointe 30 juillet 2022 - 0 h 49 min

Merci pour votre témoignage, je crois aussi qu’il est très important d’être à l’écoute de nos rêves et de passer à l’action tout en gardant les pieds sur terre… Certains ont besoin de beaucoup de temps de préparation, d’autres non, il y a différentes décisions a prendre selon ce qu’on est célibataire, un couple ou une famille, à la retraite ou pas et comme vous dites, vivre ses rêves ce n’est pas de la chance, c’est un choix 🙂

Répondre
Sophie 30 juillet 2022 - 1 h 09 min

J’adore votre article, il y a des vérités très simples et si puissantes, c’est effectivement une affaire de choix et aussi de courage ! Et même si c’est ce que l’on veut, tout n’est pas rose, c’est une sacré expérience de vie, que je ne regrette aucunement. Je suis ici depuis 7 ans avec mon mari, je crois que j’ai beaucoup grandi ! Et je ne me suis jamais sentie aussi bien : de vivre la vie que j’ai choisie !
Super votre témoignage, merci beaucoup
Au plaisir

Répondre
Lubica Drdak 30 juillet 2022 - 4 h 14 min

C’est à peu près ça qui nous a amené ici nous aussi. Plus le froid de l’hiver, le pelletage/déglaçage du char, la  »boîte à malle » qui ne m’apportait que de la pub inutile et des bills à payer ! Ça nous a convaincu de faire le ‘move’.

Répondre

Laisser un commentaire