Accueil » Sarchí, l’unique village des artisans au Costa Rica!

Sarchí, l’unique village des artisans au Costa Rica!

par Danielle Bourdages
601 vues

Sur la route vers le volcan Poas, se trouve un incontournable pour les amoureux de l’artisanat.

Tout près de Grecia, dans la vallée Centrale, à près de 1 000 mètres d’altitude et facilement accessible en voiture, on trouve un joli petit village nommé Sarchí. Il est célèbre dans tout le pays pour ses charrettes à bœuf qui sont décorées de motifs floraux, géométriques et kaléidoscopiques. Elles sont fabriquées à la main depuis plus d’un siècle. La peinture aux couleurs vives de la charrette est une tradition costaricaine transmise de génération en génération. Elle a joué un rôle clé dans l’histoire du pays, car elles étaient utilisées pour transporter les grains de café et d’autres marchandises vers les marchés et les ports sur des chemins accidentés. Elles étaient aussi un moyen de transport pour les familles.

La charrette pour bœufs a été déclarée symbole national en 1988 et chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2005

Au parc central de Sarchí, vous trouverez la charrette la plus grande du monde, peinte et décorée selon la tradition. Cette immense charrette a été construite en 2006 afin d’être dans The Guinness Book Of Records.

Pour regarder les artisans peindre les charrettes décoratives, dirigez-vous vers l’usine Joaquin Chaverri Oxcart qui est la plus ancienne fabrique de chars à bœufs construite à Sarchí en 1902. Elle est considérée comme le berceau de l’artisanat des chars à bœufs au Costa Rica. 

En visitant Sarchi, arrêter vous pour aller découvrir l’atelier de construction des charettes traditionnelles Eloy Alfaro.

Pour ceux qui aiment collectionner des souvenirs authentiques, vous trouverez dans le village des dizaines de magasins vendant des meubles sculptés, des bols en bois et plateaux joliment décorés, des ustensiles, bijoux et masques finement sculptés ainsi que la fameuse chaise berçante en cuir que je rêve d’acquérir depuis des années.

Malgré son caractère commercial, c’est le seul endroit où vous aurez à la fois la possibilité de découvrir une variété aussi importante d’œuvres artisanales et d’assister à leur fabrication dans les ateliers.

Devant le parc central s’élève une jolie petite église, la Iglesia de Sarchí, construite dans les années 50, remarquable à cause de sa façade rose et turquoise. À l’intérieur, vous pourrez observer d’impressionnants lustres de cristal suspendus au plafond en bois. Les sculptures ont été créées par les artisans locaux. Les carreaux recouvrant les murs et le sol ont des tons rose et vert-pastel.

Sarchí est idéal pour ceux qui s’intéressent à l’artisanat traditionnel et au patrimoine costaricien.


Related Articles

Laisser un commentaire