Accueil » Les plages du Costa Rica: lieu de rassemblement des Ticos

Les plages du Costa Rica: lieu de rassemblement des Ticos

par Chantal Moreau
323 vues

Plusieurs familles costariciennes profitent des fins de semaines ou des congés nationaux pour se rendre à la plage.  Les Costariciens (Ticos) adorent la plage ! Que ces familles proviennent des villages tout près, ou bien de plus loin (par exemple, de la capitale), elles n’ont pas de problème pour entreprendre le plus ou moins long déplacement en voiture pour se rendre à la plage. 

Souvent, toute la famille au grand complet est là: les grands-parents, les parents, leurs frères et sœurs, leurs enfants, les petits-enfants, les cousins, les cousines, etc., et l’on amène même les animaux de compagnie.  Ces familles sont vraiment belles à voir.  Moi qui ne suis vraiment pas envieuse dans la vie, je me suis surprise plusieurs fois à les regarder et à me dire « Ah, comme ce serait plaisant de pouvoir vivre cela avec les miens ».

Les copos sont très populaires auprès des Ticos visitant les plages du Costa Rica. Lisez aussi mon article sur ce sujet en cliquant ici.

Certaines familles y font aussi du camping, en dormant sur des couvertures pour la fin de semaine.

Elles semblent passer un très bon moment ensemble: elles discutent, jouent à des jeux de plage, et se partagent souvent un repas (un pique-nique ou un repas à cuire sur le BBQ qu’un ou des membres de la famille se sont chargés d’amener sur place).  Ensuite, c’est au tour de la baignade.  

Ce qui m’a particulièrement frappé à ce sujet, c’est que ces familles ne s’installent pas souvent sur la section de sable de la plage, près de l’eau, comme on le fait habituellement ailleurs sur les plages du monde entier.  Vous voyez ce que je veux dire ?  Je veux dire l’endroit où l’on s’étend sur une chaise ou une serviette sur le sable chaud, en rang d’oignons, et qui est l’endroit que l’on doit traverser en zigzaguant pour éviter de marcher sur nombre de gens qui y sont aussi installés lorsqu’on veut se rendre à la mer ?  En effet, les Costariciens s’installent plutôt souvent sous les arbres (des palmiers ou autres) longeant la plage, ce qui fait en sorte que la section de sable de la plage, près de l’eau, est très peu achalandée. En tout cas, c’est comme ça à plusieurs endroits.  

Nous avons donc aussi, ainsi que d’autres touristes, adopté cette habitude sur place, en nous installant sous les arbres ou palmiers, lorsque c’était possible. C’est plaisant, parce qu’en plus de se protéger du soleil sous ces arbres, on peut quand même profiter de la vue (il n’y a presque rien entre nous et la mer, juste quelques personnes ou des marcheurs occasionnels). 

Une vendeuse nous partage l’esprit festif et Pura Vida des Ticos à Playa del Coco.

Pour nous, des Nord-Américains (des blancos en arrivant à la plage, devenus des rojos lorsqu’on la quitte en fin d’après-midi, hi hi hi !), il s’agit d’une particularité intéressante relevée sur les quelques plages du Guanacaste visitées. Un dépaysement assuré.

Related Articles

6 commentaires

Josée Lapointe 24 octobre 2022 - 15 h 45 min

Très belle coutume familiale des costaricains d’aller à la plage les fins de semaines, le dimanche est vraiment un beau jour de plaisirs en famille, j’aime aller marcher et sourire à ces gens qui nous accueillent et partage avec nous ce beau pays… Merci pour cet article 🙂

Répondre
Yves Pepito Malette 24 octobre 2022 - 19 h 40 min

Ils dégagent la joie de vivre. J’adore la dame qui danse dans le vidéo.

Répondre
Chantal Moreau 24 octobre 2022 - 18 h 55 min

Ca nous donne envie de nous joindre à eux, tellement cela a l’air bien. 🙂 Merci pour le commentaire!

Répondre
Yves Pepito Malette 24 octobre 2022 - 19 h 03 min

Un bel esprit familial et de communauté. Merci pour ce beau texte.

Répondre
Chantal Moreau 24 octobre 2022 - 22 h 41 min

Merci à toi Yves!

Répondre
Yves Pepito Malette 28 octobre 2022 - 17 h 59 min

Con gusto.

Répondre

Laisser un commentaire