Accueil » Religion: À demain, si Dieu le veut

Religion: À demain, si Dieu le veut

par Chantal Moreau
303 vues

La religion principale du Costa Rica

Saviez-vous que la religion officielle du Costa Rica est le christianisme (le catholicisme romain en étant la principale dénomination) ? En effet, 47,5 % des Costariciens s’identifient comme catholiques.

Même si plusieurs se disent catholiques par défaut et non pratiquants, des valeurs chrétiennes sont tout de même souvent présentes dans de nombreux aspects de la vie quotidienne des habitants. Chaque village ou ville a une église catholique sur sa place centrale et sa propre fête religieuse en l’honneur de son saint patron (elle porte même son nom: ex. San José, San Rafael, etc.).

En plus des sacrements, les Costariciens célèbrent plusieurs évènements religieux dans l’année:

  • Semaine sainte: presque tout le Costa Rica cesse ses occupations et les familles se rendent vers les plages pour des vacances en famille. Il y a des processions partout dans le pays qui ralentissent la circulation et bloquent entièrement les routes.
  • Le 2 août: la moitié de la population fait un pèlerinage à la Basilique Notre-Dame des Anges à Cartago, pour célébrer la fête de la Vierge des Anges.
  • Noël: tout ferme, et il y a, ici et là, quelques processions religieuses.

Si vous assistez à des messes catholiques dans le pays, elles seront célébrées en espagnol à moins d’exceptions.

Certaines des expressions des Costaricien expriment également cet arrière-plan chrétien :

  • Si vous posez cette question: ¿Cómo está? (Comment allez-vous?)

Il est très possible qu’on vous réponde ceci: Estoy bien, gracias a Dios (Je vais bien, grâce à Dieu). 

  • Il existe aussi des expressions du genre de celle-ci : Solo si Dios quiere (Seulement si Dieu le veut).

Le catholicisme et les autres dénominations

Selon ce qu’indique M. Alvaro Murillo [1], une étude réalisée en 2021 par le Centre de recherche et d’études politiques (CIEP) de l’Université du Costa Rica (UCR) pour la Semanario Universidad [1] a démontré que :

  • 47,5% des Costariciens sont catholiques romains – la plupart se décrivent comme pratiquants, tandis que d’autres se disent catholiques par défaut (ils ont été  baptisés catholiques) et non pratiquants ;
  • 27% non religieux – agnostiques, athés ou sans religion ;
  • 19,8% chrétiens évangéliques ;
  • 4,5 % de d’autres religions ;
  • 1,2 % protestants traditionnels.

Liberté religieuse

Le Costa Rica est un pays démocratique et il a donné à son peuple la liberté de religion. Sur place, vous serez donc libre de pratiquer et de prêcher la religion que vous voulez, que ce soit le catholicisme ou autre.

Des astuces espagnoles

Toutes les églises catholiques du Costa Rica, sauf quelques-unes, font face à l’ouest. En connaissez-vous la raison?

  • Ce serait une grande aide pour donner des directions (routières). 
  • Selon ce que disent des Costariciens, les Espagnols orientaient les églises ainsi, car lorsque le soleil plombait dans l’église à l’heure de la messe de l’après-midi, les indigènes croyaient que Dieu était présent, et en captant la lumière du coucher du soleil à l’entrée de l’église, le tout pouvait faciliter la conversion du peuple

[1] Murillo, Alvaro, semanariouniversidad.com, (7 juillet 2021), «Encuesta CIEP-UCR evidencia a una Costa Rica estatista y menos religiosa».

Related Articles

4 commentaires

Josée Lapointe 12 août 2022 - 21 h 47 min

Merci pour ces informations pertinentes, super intéressant le fait que les églises soient en majorité face vers l’ouest, je respecte les croyances de chaque personne, c’est précieux…

Répondre
Chantal Moreau 15 août 2022 - 12 h 04 min

Oui, un petit détail intéressant, qui m’a été confié par Yves Pepito Malette. 🙂 Merci pour les commentaires.

Répondre

Intéressant

Yves Laverdière 23 décembre 2023 - 13 h 24 min

Vraiment intéressant, en particulier la position des église 👍
Merci pour cet article

Répondre
Yves Pepito Malette 23 décembre 2023 - 20 h 54 min

Merci de partager vos opinions. Nous apprécions vraiment.

Répondre

Laisser un commentaire