Accueil » Ma première rencontre en nature avec un toucan – L’araçari à collier

Ma première rencontre en nature avec un toucan – L’araçari à collier

par Chantal Moreau
268 vues

L’araçari à collier est l’un des magnifiques oiseaux que j’ai eu la chance d’observer, en pleine nature, au Costa Rica, tout près du Volcan Arenal.  Il est l’une des 6 espèces de toucans qu’on trouve dans le pays et est de petite taille (plus ou moins 41 cm). 

Ses particularités sont:

  • Son bec surdimensionné (qui donne un air bizarre aux toucans) a une coloration jaune pâle.
  • Sa mandibule supérieure qui a un motif de dents de scie noir sur le tranchant.
  • Sa bande noire sur le ventre.
  • Ses couleurs vives.  

Quelle est la différence entre l’araçari à bec de feu et l’araçari à collier ?

La principale différence entre les deux espèces sœurs de toucans est que l’araçari à bec de feu a une quantité vibrante de colorations (roux et jaune) sur son bec, tandis que le bec de l’araçari à collier est plus simple avec une coloration jaune pâle. Une autre différence est que l’araçari à bec de feu est légèrement plus grand que l’araçari à collier.

Son habitat

On le trouve généralement à des altitudes allant jusqu’à 1 000 mètres dans les montagnes du Guanacaste, la côte caraïbe et les basses terres du nord comme Arenal et Monteverde. La plupart sont assez faciles à observer.

Comportement

Contrairement aux autres toucans, il vit souvent en petit groupe (entre 3 et 15 individus).  C’est une espèce très sociable.

J’ai bien aimé les observer en groupe (le lodge où j’ai logé les attirait en leur offrant des cantaloups et des melons d’eau). Juste de les voir manger avec leurs becs surdimensionnés est un spectacle en soi. Ils produisent des cris aigus, forts, grinçants et intimidants, et j’avais l’impression qu’ils m’observaient avec intérêt avec leurs yeux minuscules, mais perçants, de couleur jaune vif.

Comme les autres toucans, l’araçari à collier est lié à la confiance, à la mise en scène et à la communication vocale. Les toucans sont des oiseaux plutôt bruyants et extravagants.

Alimentation

Il consomme principalement des fruits (papayes,  goyaves, etc.), de même que des œufs, oisillons des autres espèces, lézards et insectes. 

Reproduction et nidification

La saison de reproduction a lieu de janvier à août. La nidification se fait dans une cavité naturelle. La femelle dépose 2 à 5 œufs. L’incubation dure environ 16 jours. Les juvéniles quittent le nid à partir de 44 jours, mais ils reviennent régulièrement s’y reposer. 

ÉCOUTEZ LE SON DE L’ARAÇARI À COLLIER

Je vous souhaite de pouvoir aussi observer cette belle espèce d’oiseaux, les toucans. Ils sont l’un des animaux tropicaux les plus aimés des humains et souvent représentés sur les différents souvenirs à ramener du Costa Rica. 

Related Articles

Laisser un commentaire