Accueil » Les Border Runs Costa Rica – Panama: un cauchemar pour les expatriés au Costa Rica?

Les Border Runs Costa Rica – Panama: un cauchemar pour les expatriés au Costa Rica?

par Yves Pepito Malette
131 vues

Ce texte a été publié par Laura Gutierrez de Immigration Help Costa Rica et traduit en français par Mag506.com

En réponse à certains courriels demandant des éclaircissements sur ce sujet, voici un bref résumé concernant les expirations de visas, la validité des permis de conduire étrangers et les virées frontalières au Panama. 

1. Si vous êtes allés au Costa Rica avec un visa touristique prolongé plusieurs fois en 2020 et 2021, ce visa a expiré le 1er juin 2021. Vous devez faire une course à la frontière ou prendre un vol aller-retour au Costa Rica et vous conformer à toutes les conditions d’entrée décrites sur le site du ministère du Tourisme au bas de cet article.

2. Supposons que vous attendiez l’approbation d’une demande de résidence soumise ou que vous avez été approuvé pour la résidence et que vous terminiez les dernières étapes. Dans ce cas, vous n’avez pas à faire de passage à la frontière pour le moment.

3. Si vous avez pris un rendez-vous pour la soumission d’une demande de résidence et que vous avez une preuve de ce rendez-vous sur vous à tout moment, vous n’avez pas à faire de passage à la frontière pour le moment. Ce rendez-vous annule toute expiration de visa.

Validité du permis de conduire étranger (sujet séparé qui n’est pas en lien avec le visa)

1. Tous ceux qui n’ont qu’un visa de touriste, doivent faire une virée frontalière ou encore même sortir et revenir au Costa Rica pour maintenir la validité de leur permis de conduire étranger.

2. Pour ceux d’entre vous qui attendent l’approbation des demandes de résidence soumises ou qui sont sur le point de terminer les dernières étapes d’une résolution, votre permis de conduire étranger a été prolongé jusqu’au 30 septembre 2021. Pas besoin de passer la frontière.

3. Si vous avez pris rendez-vous avec la DGME pour soumettre une demande de résidence à venir, vous devrez toujours faire vos virées frontalières afin de maintenir la validité de votre permis de conduire étranger.

Ces derniers jours, j’ai reçu des commentaires de clients et j’ai vu des messages sur des sites de médias sociaux indiquant que le Panama faisait des siennes à propos desdites traversées frontalières ou de vols à destination et en provenance du Panama pour les timbres de visas (de nombreuses personnes se sont vu refuser le timbre).

En revanche, les rapports des clients sur les expériences au Nicaragua étaient plus positifs. Je ne suis pas allée à la frontière du Panama, donc je n’ai pas de connaissances de première main. Je vous suggère donc de vous renseigner auprès de vos amis et voisins et de surveiller les sites des médias sociaux pour obtenir les informations les plus précises sur le Panama et le Nicaragua. Nous vivons une époque étrange et toutes les informations sur lesquelles vous agissez doivent être soigneusement vérifiées.

Après avoir contacté un agent frontalier panaméen, sa réponse non officielle a été la suivante : « Nous en avons assez de traiter chaque année des milliers de touristes perpétuels du Costa Rica qui ne contribuent en rien au Panama. Penser que vous êtes « en droit » de faire tamponner votre passeport est une idée fausse et les temps du passé sont révolus ».

Il a expliqué que de nombreux agents frontaliers auront besoin de ce qui suit pour « renouveler votre visa via le Panama »:

  • Test COVID-19 négatif.
  • 500 USD en espèces physiques.
  • Réservation d’hôtel prépayée (minimum de 2 jours). Billet aller-retour en bus et/ou en avion pour le Costa Rica

Dans les deux cas, veuillez garder à l’esprit les exigences d’entrée trouvées ici:

Si vous avez besoin d’aide en matière d’immigration, Laura peut être contactée par téléphone sans frais au 1-833-733-6337 ou en envoyant un courriel à info@immigrationhelpcr.com.

Related Articles

1 comment

Josée Lapointe 22 décembre 2022 - 13 h 30 min

Merci pour toutes ces informations très très utiles…
Bien sur, si le Nicaragua trouve aussi que les passages frontaliers leurs coûte plus cher que ce que ça leurs rapporte, faudra que le Costa Rica s’ajuste afin de garder leurs touristes…

Répondre

Laisser un commentaire