Accueil » Les bons comportements à adopter pour éviter les morsures de serpent

Les bons comportements à adopter pour éviter les morsures de serpent

par Danielle Bourdages
576 vues

Évitez de vous aventurer seul en forêt en dehors des sentiers balisés, surtout la nuit !

Prenez un guide pour les excursions de nuit.

Porter un pantalon long, des bottes ou de bonnes chaussures de marche. Les morsures de serpent touchent généralement les membres inférieurs du corps.

Si vous croisez un serpent, surtout ne le dérangez pas et restez à distance raisonnable. N’oubliez pas, durant la journée, le serpent dort. Il est plus probable de croiser un serpent durant la saison des pluies que durant la saison sèche.

Il faut éviter de toucher un serpent mort, car peu de temps après sa mort le système nerveux du serpent continue de fonctionner et une morsure est donc encore possible. 

Si vous êtes victime d’une morsure de serpent, appeler le 911, le numéro national d’urgence. Ceux-ci vous conduiront à l’hôpital ou au centre médical le plus proche où vous pourrez être pris en charge par des professionnels.

Si vous pouvez identifier ou décrire le serpent qui vous a mordu, c’est encore mieux.

En attendant l’arrivée des secours, nettoyez la plaie avec de l’eau et un peu de savon si vous en avez pour désinfecter. Veillez aussi à rester bien hydraté pendant l’attente des secours et rester calme (même si on sait que c’est plus facile à dire qu’à faire!). Gardez à l’esprit que le Costa Rica est à la pointe de la recherche concernant les antidotes des venins de serpent. On saura vous guider vers le meilleur établissement afin de vous soigner correctement.

Évitez absolument de faire un garrot ou de tenter d’aspirer le venin, cela pourrait aggraver la situation plutôt que de l’améliorer. N’appliquez rien d’autre que de l’eau et du savon.

Un guide m’a déjà dit que les serpents n’aiment pas le chaud, donc uriner pourrait le faire fuir.  C’est bon à savoir s’il grimpe sur votre jambe. Aïe, aïe, aïe…!

Related Articles

3 commentaires

Josée 28 novembre 2022 - 21 h 36 min

Merci Danielle pour ces infos…
Je suis allé dans la jungle du Pérou et la nuit nous ne sortions pas de nos tentes filets qui entouraient nos hamacs 🥰 car faire pipi à la noirceur dans la jungle n’est pas une bonne idée ha ha 😂 nous avions des pots de chambre 😁 et le jour nous marchions avec des bottes d’eau !!
J’ai adoré cette aventure

Répondre
Danielle 29 novembre 2022 - 12 h 56 min

Merci Josée de nous partager ton expérience !

Répondre
Yves Laverdière 29 novembre 2022 - 17 h 17 min

Merci pour ses informations, qui un jour, je ne l’espère pas, pourrait-être très utiles

Répondre

Laisser un commentaire