Accueil » La jeune docteure costaricienne Alicia Rojas Araya, reçoit des honneurs en microbiologie

La jeune docteure costaricienne Alicia Rojas Araya, reçoit des honneurs en microbiologie

par Yves Pepito Malette
121 vues

 

C’est une autre reconnaissance à ajouter à la liste d’Alicia Rojas Araya , car en 2020, cette talentueuse chercheuse de l’UCR a remporté le prestigieux prix Odile Bain Memorial, qui n’est décerné qu’aux scientifiques considérés comme remarquables dans les études sur les parasites.

« Pour moi, ce prix reflète l’excellente qualité de la recherche que nous effectuons à l’Université du Costa Rica, qui est comparable au niveau d’autres pays. Cela montre également que le fossé de la parasitologie entre les femmes et les hommes se réduit chaque jour. Il y a des domaines de la science où la représentation des deux sexes tend à s’égaliser », explique la spécialiste.

Avec ce nouveau prix reçu en novembre 2022, décerné par la prestigieuse revue scientifique « Current Research in Parasitology & Vector-Borne Diseases » (CRPVBD), Rojas exalte le talent scientifique costaricien.

La docteure Rojas a méticuleusement mené l’étude qui lui a valu le prix : «Ce qui se cache derrière le rideau : diversité cryptique des helminthes parasites d’importance humaine et vétérinaire.»  «L’article décrit la diversité cryptique ou cachée de plusieurs espèces d’helminthes (vers parasites) d’importance médicale et vétérinaire, révélant la complexité de la spéciation des vers, la délimitation des espèces entre clades (famille) et les implications cliniques de leur statut taxonomique (classification).

Une telle reconnaissance de la diversité cryptique est essentielle pour gérer l’évolution clinique des patients, pour détecter les espèces zoonotiques émergentes et propager la résistance aux anthelminthiques (résistance aux médicaments utilisés pour traiter les infections de ces parasites) », explique la revue dans son communiqué.

Related Articles

3 commentaires

SOPHIE 2 décembre 2022 - 20 h 15 min

Encore une fois : bravo le Costa Rica ! Elle est jeune en plus c’est incroyable : félicitations ❤️
Plus ça va… Plus j’aime ce pays d’accueil… Merci pour cet article

Répondre
Yves Laverdière 2 décembre 2022 - 20 h 57 min

Excellent article scientifique de cette chercheuse Costaricienne Alicia Rojas Araya sur les vers intestinaux , trop méconnus

Répondre
Josée Lapointe 2 décembre 2022 - 21 h 44 min

Merci pour cet article et félicitations à cette jeune scientifique…

Répondre

Laisser un commentaire