Accueil » Caño Negro: un lieu unique au monde !

Caño Negro: un lieu unique au monde !

par Danielle Bourdages
196 vues

Nous sommes partis en voiture de Playas del Coco très tôt le matin, en prenant la route 1, puis la 6 et la 4, jusque-là cela va très bien. Et… Oh… Surprise ! Au bout de la route 138, le dernier 20 km est sur une piste plutôt de mauvaise qualité, en cailloux, poussiéreuse, bordée d’arbres avec des éclaircies sur des champs de vaches qui se demandent ce que l’on fait là. Je me suis alors demandée si nous nous étions égarés. J’ai roulé très doucement, les deux mains sur le volant, et même crispée par moment. Ce 20 km a été plus long que toute la route parcourue. Il aurait mieux valu avoir un 4 X 4. Je me demandais bien ce qui nous avait pris de nous rendre là. Heureusement, nous étions en saison sèche. 

Je vous souhaite la bienvenue dans ce lieu unique et hors du temps, à Caño Negro, situé au nord du Costa Rica, non loin de la frontière avec le Nicaragua. C’est là que j’ai su qu’il y avait une autre route pour se rendre au Nicaragua.

Un sentiment d’être au bout du monde m’habitait dans cette réserve de vie sauvage hors des sentiers battus. Un petit village sympathique isolé par les rivières, les marécages et les routes en mauvais état, où ses habitants ont trouvé dans la pêche des liens les unissant comme une grande famille. Finalement, je savourais et j’embrassais ce petit paradis à cœur ouvert. Cela valait les efforts pour s’y rendre.

Deux matins, nous avons navigué sur les eaux paisibles du Rio Frio avec un guide naturaliste passionné, à la recherche des plus belles espèces d’oiseaux, de reptiles ou autres mammifères.

Du pur bonheur dans une zénitude totale avec la caméra prête à capturer ces instants uniques.

Une abondance d’oiseaux de tous genres et le cadeau suprême, le héron tricolore, un oiseau migrateur qui est de passage que deux semaines à Caño Negro.

Il n’y a pas de sentiers de randonnée établis à Caño Negro. Les déplacements se font presque exclusivement par bateau parmi les pêcheurs.

Une nature luxuriante de fruits, fleurs, singes araignées, hurleurs. Ils sont tous là, même des moutons et des coqs ! 

Nous avons séjourné dans un hôtel. On y trouve un restaurant italien qui utilise les produits de la ferme sans pesticides. Tout est fait maison, et que dire de la lasagne, spécialité de la famille italienne.

C’est un délice pour tous les sens dans ce petit paradis au bout du monde.

Related Articles

3 commentaires

Josée 23 décembre 2022 - 17 h 41 min

Wow 😲 ça donne envie de s’y rendre et de découvrir cet endroit fabuleux
Merci Danielle pour ton article 😃

Répondre
Danielle 25 décembre 2022 - 14 h 49 min

Merci Josée de ton commentaire. Vas-y l’artiste en toi sera comblée.

Répondre
Danielle 25 décembre 2022 - 14 h 51 min

Merci Josée pour ton commentaire. Vas-y l’artiste en toi sera comblée.

Répondre

Laisser un commentaire