Accueil » Mais… comment sont les Costariciens ? 

Mais… comment sont les Costariciens ? 

par Sophie Pandora Aymon
180 vues

En général, les Costariciens aiment s’amuser, j’ai envie de dire que ce sont de « grands enfants » !  Ils sont polis, courtois et souriants. Il y a toujours des exceptions, bien sûr, mais comme dans tous les pays ! Vraiment, en général… ils sont très sympathiques.

Attendez-vous à être toujours bien accueillis où que vous alliez, les Ticos et Ticas sont sociables.

Alors, évidemment, le mieux pour vous faire accepter plus facilement est de parler un peu leur langue ! C’est plus facile : autant pour vous que pour eux ! Et puis, quelque part, je trouve que c’est une belle forme de respect lorsqu’on choisit de vivre dans un pays.

Quoi que souvent timides, les Costariciens adorent que l’on établisse le contact avec eux.

Il y a une blague que j’aime beaucoup, mais qui transmet un message très fort: c’est que si vous savez dire PURA VIDA, vous savez parler l’espagnol (Pura Vida : expression costaricienne : pure vie). 

Pourquoi ? Parce que vous pouvez l’employer dans plusieurs contextes, lorsque vous voulez dire « bonjour », « à bientôt », « au revoir », « oui, ça va bien », « ça se passe bien », etc.  Si vous dites « Pura Vida » à la place de toutes ces expressions, ça marche ! 

Et, pour vous rendre compte comment sont les Ticos et Ticas, j’ai envie de vous raconter 3 anecdotes de notre vie costaricienne, qui a commencé en janvier 2016.

La joie de vivre se retrouve dans la simplicité pour les Ticos.

Première anecdote :

Nous étions dans notre dernier voyage d’inspection avant une installation définitive et étions vers Monteverde. Nous sortons de l’hôtel, une mauvaise concentration, et Hop, dans le fossé la p’tite voiture de location ! Sur trois pattes ☹ « zut ! ». Nous n’avons même pas eu le temps de descendre de la voiture, de nous affoler ou de râler (en bon français que nous sommes !). Un beau cow-boy passe devant nous, arrête un ami sur la route, il attache notre voiture avec son lasso (Ha, Ha ! sa corde) et Hop, sortis du fossé : en à peine 10 minutes ! INCREDIBLE ! INCROYABLE ! En France, imagine la même situation… Humm, je crois qu’on attendrait longtemps (sans être mauvaise langue) ! ☺

Deuxième anecdote :

Nous sommes maintenant dans une communauté dans le Golf de Papagayo.  Sur cette montagne, nous avons une famille de Ticos adorables qui font la maintenance de cette communauté.  Un matin (installés depuis seulement quelques mois), l’un d’entre eux frappe à la porte, les bras chargés de plats préparés par sa femme. Le miel qu’il fait (et d’ailleurs, je ferai inévitablement un article sur ce miel), le meilleur ! Du 100% naturel, ainsi que des œufs, etc., juste comme ça, pour faire plaisir. Nous aimons, depuis, faire « des échanges », lorsque je fais du gâteau, des crêpes, des plats français, je lui en donne. J’aime ces échanges de cultures, en quelque sorte.

Une famille Costaricienne de Curubande sur le volcan Rincón de la Vieja

3ème anecdote :

Ma préférée, car c’est la réalisation d’un rêve de gamine. J’adoooore les vaches et mon rêve était de traire une vache un jour… J’en avais parlé à un Costaricien voisin.  La semaine dernière, il m’a envoyé un SMS :  « Mañana, a las 6.30am, vamos a ordeñar una vaca, si te gusta te espero ! » Demain à 6:30 am, allons traire une vache, si tu aimes je t’attends!  Ouh la la j’étais trop contente ! Nous y sommes allés avec mon mari, et j’ai adoré ! C’était trop bien et tellement en toute simplicité. Un bon moment.

C’est ça la vie ici au COSTA RICA ! VIVRE SIMPLEMENT, se contenter des petites choses positives de la vie, le retour à l’essentiel, de vivre présentement. Je trouve que les Costariciens SAVENT VIVRE, je ne pense pas qu’ils connaissent beaucoup le stress.  Ils savent apprécier la vie et ils transmettent toutes ces valeurs sans même s’en rendre compte. 

Je pourrais citer plein d’autres petites anecdotes sympathiques, mais je vous laisse les vivre vous-mêmes !


Related Articles

Laisser un commentaire